La résidence de demain: connectée, collaborative

L'entraide entre étudiants de résidences connectées

1/ La fin d'un modèle individualiste

Si aujourd'hui en France on considère que chaque étudiant doit avoir sa cuisine et sa salle de bain, donc un studio privatif dans lequel pouvoir loger, ce n'était pas le cas avant et ça ne le sera probablement plus dans le futur. Les nouvelles résidences testées en Europe du Nord s'inspirent de la colocation et proposent des appartements pour 2, 4 ou 6 étudiants.

La vision actuelle tend à individualiser les étudiants. Il semble que leurs besoins déboucheront sur une autre direction pour diverses raisons:

  • les étudiants seront sensibles au mode de vie plutôt qu'au logement stricto sensu.
  • de plus en plus d'étudiants vivent en couple.
  • les étudiants étrangers toujours plus nombreux amènent leur vision de la vie étudiante.

Dans les faits, on observe déjà beaucoup de jeunes qui délaissent les résidences pour aller vivre en colocation. D'un point de vue psycho-social, ils sont à la recherche d'expériences collectives. Ils privilégient un contexte qui permet l'entraide, le partage, la collaboration et souhaitent profiter pleinement du tissu social étudiant.  

La colocation en résidence étudiante en 2016

11% de colocations en résidences publiques contre 4% en privées

 

2/ Un lieu de vie adapté à l'enseignement du futur

C'est le système de l'enseignement supérieur dans son ensemble qui va être bouleversé par la révolution numérique et la globalisation. Les résidences étudiantes seront adaptées aux nouveaux besoins des étudiants.

Grâce à la technologie, un grand nombre de cours va pouvoir être diffusé en ligne, les étudiants n'auront plus besoin d'être sur place. De nouvelles modalités d'enseignement se profilent (Voir schéma).

  • les étudiants suivront des cours en ligne sur l'espace internet de l'université. Ils pourront aussi y faire des recherches documentaires, avoir accès à des exercices, des QCM et participer à des débats interactifs en ligne animés par les enseignants.
  • ils viendront dans les locaux de l'université pour les travaux de groupe, les séminaires et pour utiliser des équipements comme les laboratoires, etc.
  • dans une phase plus avancée du cursus et pour les notions plus complexes, il y aura une interaction directe avec les professeurs en petits groupes et un système de coaching personnalisé.

Schema de l'avantage des cours connectés

Ce nouveau modèle d'enseignement a l'avantage d'être efficace et accessible aussi pour la formation continue, les étudiants handicapés ou socialement défavorisés.

L'enjeu pour les résidences est de repenser leur organisation et leur aménagement dans ce nouveau contexte pour offrir les meilleures conditions de vie aux étudiants.  

 

3/ Un univers ouvert et flexible

La résidence de demain proposera un cadre de vie plus qu'un logement, un environnement qui incite aux études, à la réussite et qui s'inscrit dans l'esprit de la vie étudiante.

Elle offrira des espaces de co-working pour encourager le partage de connaissances et l'entraide.

Située à proximité des locaux de l'université, la résidence accueillera des locataires aux profils variés (pas uniquement des étudiants célibataires) pour des séjours à durée variable. Les chercheurs, les professeurs, le personnel administratif et leur famille, des professionnels en formation continue pourront y être hébergés.

L'agencement des zones de vie prévoira moins d'espaces privés et plus d’espaces publics partagés et multifonctionnels. Il donnera un accès facilité aux services et aux commerces, aux infrastructures sportives et associatives.

Les étudiants seront associés à la gestion de la résidence, ainsi amenés à être acteurs auprès de la communauté (Services d'aide, autogestion des locaux, etc.).

 

4/ Quand la Californie expérimente l'université 3.0

Des étudiants connectés à l'université de Minerva Logo de l'univerité Minerva en Californie

 

L'université américaine Minerva ne ressemble à aucune autre ! Cette université ultra-innovante base son enseignement sur les nouvelles technologies et propose un parcours axé sur l'international.

  • les cours à Minerva sont organisés différemment des autres universités. Plus de cours magistraux ou de conférences. Les étudiants acquièrent leur savoir avant les cours via des Mooc et des lectures.

Les cours qui consistent en des débats et réflexions, sont assurés par les professeurs par vidéoconférence auprès d'un groupe de 20 étudiants maximum. Cette classe virtuelle permet à chaque participant de voir tous les autres et d'interagir comme autour d'une table ronde. Grâce à cela, un professeur a même donné son cours alors qu'il voyageait en avion !

Contrairement aux universités classiques où le professeur est responsable du cours magistral et ses assistants des travaux dirigés, Minerva propose aux étudiants une interaction directe avec le professeur.

  • les étudiants habitent ensemble dans la même résidence. Le cursus prévoit une année commune à San Francisco, puis trois ans durant lesquels les étudiants changent de pays à chaque semestre, pour aller séjourner à Londres, Berlin, Buenos Aires, Séoul, Taipei et Hyderabad.
  • Minerva ambitionne de rivaliser avec les plus grandes universités américaines de l'Ivy League et de révolutionner l'enseignement, la structure et le coût des études. Ainsi, le prix y est seulement de 23.000$ par an (logement compris) contre 50.000$ à 70.000$ dans les universités prestigieuses.

 

5/ Entre vie commune et vie privée, la résidence la plus attrayante est à Copenhague

 

Résidence la plus attrayante se situe à Copenhague

  

Dessinée dans le cadre d'un concours d'architecture en 2006, la résidence Tietgenkollegiet héberge 360 chambres sur plus de 26.000 m². Cette structure de 7 étages caractérisée par sa forme circulaire s'ouvre sur une vaste cour centrale.

La résidence est divisée en de nombreuses sections, pensées comme des maisons indépendantes, avec leur propre accès sur la cour. Chaque section est constituée d'espaces communs et d'une dizaine d'espaces privés. Les espaces communs - une cuisine, un salon et une buanderie - donnent sur la cour. Les espaces privés constitués de chambres et salles de bain privatives sont spacieux (entre 26 et 33m²) et ont une vue sur l'extérieur de l'immeuble.

La cuisine joue un rôle central dans la vie commune. Lumineuse et bien agencée, elle est équipée d'une grande table centrale, de tous les ustensiles de cuisine, de quatre frigos et de deux cuisinières.